Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
07/01/2016

Le BNVCA condamne la manifestation organisée illégalement par BDS à l'Opéra de Paris, malgré l'Etat dUrgence,pour empêcher une troupe israélienne de s'y produire,Le BNVCA dépose plainte et saisit le Premier Ministre et le Ministre de l'Intérieur.
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029 Le Président Drancy le 7/1/2016 Sammy GHOZLAN 0177384944 Le BNVCA exprime la stupéfaction de tous ses requérants scandalisés par la manifestation organisée mardi 5 janvier 2016, Place de l'Opéra, par des activistes d'une association illégale BDS en collaboration avec ceux d'Europalestine,qui sont parvenus à braver les intertdits,et à déborder les services de police et de contrôle. Ces individus auraient investi l'enceinte de l'Opéra Garnier.le mardi 5 janvier 2016, pour empêcher une troupe de danse israélienne de s'y produire. Les manifestants, appuyés par une forte sonorisation dont ils se vantent dans les pages de leurs sites,auraient scandé des slogans hostiles appelant illégalement et impunément au boyccott d'israel. Ils auraient fait l'éloge de terroristes palestiniens auteurs d'attentats au couteau ou à la voirutre bélier,tuant ou blessant des hommes des femmes des bebés,Certaines de leurs victimes sont françaises. Le BNVCA a décidé de saisir le Premier Ministre, le Ministre de l'Intérieur et le Préfet de Police de Paris, pour connaitre les raisons pour lesquelles malgré nos alertes, la manifestation sauvage a été tolérée, encadrée , non dispersée, ni réprimée en flagrat délit . Comme ses requérants, le BNVCA s'étonne qu'un tel rassemblement ait pu se produire notamment en période d'Etat d'Urgence,à moins que les organisations antisionistes bénéficient d'une mesure de faveur dérogatoire Le BNVCA rappelle que l'appel à boycott est un délit prévu ,réprimé par nos lois . Le BNVCA poursuit en justice depuis 2009 avec succès les activistes de BDS Le Conseil Constitutionnel a confirmé la légalité de cette loi, et la Chambre d'Accusation dans ses arrêts du 2 octobre 2015 a confirmé la condamnation du boyccott. Le BNVCA souligne que les appels à boycott et ce type de manifestations paticipent de l'antisionisme que le Premier Ministre a qualifié d'antisémitisme. Le BNVCA a déjà déposé plainte contre les organisations en cause,auprès du Procureur de la République de Paris du chef d'appel à boycott,et d'apologie du terrorisme.. Le BNVCA demande au Ministre de l'Intérieur de faire prononcer la dissolution des associations mises en cause et la suppréssion de leur site dont les discours,les menaces, les intimidations, les actions,sont percus comme un harcèlement permanent, http://www.europalestine.com/spip.php?article11404

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007