Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
04/01/2016

Le BNVCA demande la dispersion, la répression du rassemblement sauvage organisé ce 5/1/16,en période d'Etat d'Urgence,par des organisations propalestiniennes,place de l'Opéra pour empêcher un ballet isrraélien de s"y produire
COM16/1 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme est requis pas de nombreux citoyens indignés et excédés par l'appel ,illégal à manifester lancé par des organisations pro palestiniennes, le mardi 5 Janvier 2016 à 18h30 devant l'Opéra de Paris dans le but de tenter d'empêcher la troupe de danse israélienne "Batsheva"de s'y produire du 5 au 9 janvier 2016 . http://www.europalestine.com/spip.php?article11179 Le BNVCA qui salue l'Opéra Garnier d'avoir invité ce ballet célèbre israélien demande au Directeur, Mr Stéphane Lissner de ne pas céder aux pressions et aux menaces des activistes de BDS. Le BNVCA rappelle que 1/ l'appel à boycott est un délit prévu et réprimé par nos lois qui a été poursuivi avec succès par le BNVCA devant tous les tribunaux de l'hexagone. 2/ Le Conseil Constitutionnel a décreté la légalité de cette loi. 3/ La Cour de Cassation a confirmé les peines prononcées contre les activistes de BDS et d'Europalestine 4/ En raison de la situation de l''Etat d'Urgence décrété par le Gouvernement tous les rassemblements sont interdits Le BNVCA demande que l'ordre et la loi soient respectés. Le BNVCA demande au Préfet de Police de Paris d'empêcher ce rassemblement illicite ,de faire disperser les manirestants, et faire interpeller les organisateurs pris en flagrand délit . Le BNVCA demande au Ministre de l'Intérieur de prescrire aux Prefets de faire dissoudre sans délai,ces associations incitatives à la haine,et qui commettent le délit continu d'appel au boycott au moyen de leurs sites internet respectifs, et lors de leurs réunions publiques ... Toutes ces campagnes bien que fausses et mensongères sont captées par des esprits fragiles, endoctrinés,"djihadisés",et qui se donnent pour mission de venger les palestiniens en tuant des soldats français,des policiers français, des juifs français, des écoliers francais, des journalistes français Le BNVCA demande aux autorités que soit mis fin une fois pour toutes à tous ces appels à la haine et à la violence diffusés par ces organisations séditieuses.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007