Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
23/12/2015

Le BNVCA dénonce le parti pris de MSF et condamne la désinformation organisee par cette ONG. Le BNVCA demande à la Mairie de Paris et au Préfet de Police l'annulation de cette exposition à risque .
Le BNVCA condamne l'exposition choquante organisée par MSF "Médecins Sans Frontieres" du 8 decembre 2015 au 17 janvier 2016 Salle des Métallos à Paris 11ème.rue J.P Timbaud. Tous nos correspondants considèrent que MSF commet une nouvelle forme de désinformation dans laquelle les israéliens seraient des bourreaux, seuls responsables du drame que vivraient les descendants des arabes de Palestine (sic). Le BNVCA est alerté par plusieurs administrés parisiens et franciliens, inquiets des retombées négatives de cette opération qu'ils jugent dangereuse ,irresponsable et discriminatoire qui fait de l'Etat juif, un nouveau "Dreyfus" d'autant que ces expositions de photos,projections de films,et discours orientés se déroulent dans une salle située rue Jean Pierre Timbaud à deux pas d'une mosquée réputée fréquentée par des extrémistes (http://www.20minutes.fr/societe/1409017-20140623-paris-mosquee-rue-p-timbaud-ur-filiere-envoi-djihadistes) et dans un arrondissement qui garde la cicatrice inguérissable des attentats du Bataclan et du 13 novembre 2015. Le BNVCA considère que les organisateurs de cette exposition , incitative à cette haine qui pousse immanquablement à l'acte antijuif. ont prémédité leur opération de désinformation, en sélectionnant des images qui font d'Israel le bourreau ou l'occupant qu'il n'est pas . Tous les requérants du BNVCA s'étonnent que MSF ne se manifeste ni quand la coalition détruit un hôpital en Syrie, ni pour dénoncer et s'apitoyer sur les sort des victimes collatérales causées par les bombardements effectués par les avions russes, américains, européens. Considérant que la partie juive de la communauté nationale a déjà très lourdement payé son tribut ,le BNVCA demande à la Mairie de Paris et au Préfet de Police de Paris ,de faire annuler cette expositions à risque.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007