Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
03/11/2015

Le BNVCA condamne l'attaque antisémite commise contre les clients d'un restaurant cachere, Boulevard Voltaire, Paris 11, le 2/11/5 vers 20H30, par des individus, suspectés d'appartenir à une organisation propalestinienne du 21 rue Voltaire Paris 11.
Le BNVCA a été alerté par des témoins que ce 2 novembre 2015 vers 20h30, une vingtaine d'individus se sont dirigés vers les établissements cachers du Boulevard VoltaireParis 11 eme. Ils auraient provoqué les consommateurs installés à la terrasse et à l'intérieur du restaurant NINA SUSHI situé 213 Boulevard Voltaire. Selon les témoins qui ont prévenu le BNVCA, certains des membres de la bande étaient cagoulés. Des projectiles ont été lancés sur le restaurant cachère . Des vociférations antisémites, et des cris de "mort au juifs" auraient été entendus. Des témoins mettent en cause les membres d'une organisation propalestinienne ,pseudo juive,d'extrême gauche,se faisant appeler "ligue révolutionnaire juive" qui tenait une réunion ,,ce 2/11/15 à 19h30 au 21 ter rue Voltaire à PARIS 75011, siège de nombreux mouvements palestiniens . Les forces de police sont intervenues très rapidement pour rétablir l'ordre,et éviter des échauffourées, d'autant que des consommateurs avaient voulu se défendre Selon nos informations, il n'y a pas eu de blessé, ni aucune interpellation, et le calme est revenu .. Toutefois, l'émotion reste forte dans ce quartier qui a souvent fait l'objet d'exactions antijuives . Chacun garde le souvnir que c'est dans ce même boulevard que se situela boutique d'Ilan Halimi,ce jeune juif victime du "Gang des Barbares" Le B N V C A s'insurge contre une situation sécuritaire précaire, malgré les mesures draconniennes prises par l'Etat . De , nombreux concitoyens de confession juive restent terrifiés par les cris de " mort aux juifs Tous ces appels à la haine et aux meurtres de juifs aggravent la sécurité des juifs français et pourrissent leur vie ... . Le BNVCA va saisir le Préfet de Police de Paris, le Ministre de l'Intérieur ainsi que le Procureur de la République de Paris, afin qu'ils prescrivent des perquisitions et des contrôles des associations hébergées au 21 rue Voltaire, Paris 11eme,d'où proviendraient la plupart des troubles causés impunément dans ce quartier, au préjudice des citoyens juifs de France

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007