Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
30/10/2015

Le BNVCA demande au Préfet de Police de Lyon l'interdiction de la manifestation à risque annoncée par une "Collectif 69 Palestine" le 31 octobre Place Bellecour à Lyon
Le BNVCA demande au Préfet de Police de Lyon qu'il interdise la "grande manifestation" à risque,annoncée par une prétendu "COLLECTIF 69 PALESTINE "le samedi 31 octobre Place Bellecour à Lyon . Le BNVCA considère que le simple encadrement de ce mouvement ne suffira pas à empêcher les débordements verbaux et les violences . Les derniers évènements tragiques nous ont appris que lors de ces rassemblements , des slogans de haine anti juive sont scandés, des appels à la violence sont lancés à la fois contre les juifs et contre l’État juif . Il est certain que si une telle opération était maintenue, elle consisterait un trouble à l'ordre public, et une menace réelle contre les personnes et les sites de la communauté juive de Lyon et sa région. Le BNVCA rappelle que les manifestations similaires de juillet 2014 à Paris, et à Sarcelles ont dégénéré . De nombreux participants endoctrinés, fanatisés , excités par des discours mensongers, haineux, autant que par des incantations religieuses islamistes et radicales ont été encouragés à commettre des exactions contre les synagogues, les magasins cachères,ou ceux tenus par des commerçants de confession juive. Le BNVCA souligne que le site de ce collectif 69 Palestine témoigne qu'il commet l'infraction à l'article 225 du Code Pénal en soutenant les opérations illégales d'appel au boycott du mouvement illégal BDS . De surcroît ce site réclame ostensiblement la libération de terroristes comme celle de George Ibrahim Abdallah . Ce chef de bande ,ce criminel est toujours incarcéré dans les prisons françaises depuis son arrestation à Lyon, pour avoir commis plusieurs attentats terroristes en France Le BNVCA considère que l'interdiction de ce site,et de cette manifestation constituent des mesures préventives salutaires,pour préserver la sécurité des citoyens juifs, dans ce climat antisémite, et ce contexte de menaces terroristes persistantes.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007