Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
07/06/2015

Le BNVCA prend acte des déclarations du PDG d'Orange qui se maintient en Israel,et du Ministre des Affaires étrangères, opposé au boycott d'Israel..Le BNVCA demande l'arrêt de la "durbanisation" d'Israel par la dissolution des officines de propagande
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029 Le Président Drancy le 7/6/2015 Sammy GHOZLAN 0609677005///0177384944 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme, qui a été précurseur dans le combat en France contre les organisations pro palestiniennes, et contre les activistes de B D S, enregistre avec satisfaction la défaite des ces mouvements illégaux dans l'affaire du PDG d'Orange qui avait déclaré souhaiter retirer cet opérateur d'Israel. Ce revers administré à BDS et ses commandos politiques ou syndicaux (NPA EELV..PC.CGT etc) est important à deux titres: D'une part ,le PDG Stéphane a présenté ses excuses, et déclaré que "ORANGE EST ET RESTERA EN ISRAEL"d'autre part, le Ministre des Affaires étrangères à affirmé que "LA FRANCE EST OPPOSEE AU BOYCOTT D ISRAEL" Déclaration qui sonne comme un avertissement à toute entreprise ,université,ou autre institution tentée de boycotter l'Etat juif. Le BNVCA relève que le PDG d'Orange a avoué avoir cédé aux fortes pressions exercées sur lui par des ONG pro-palestiniennes, dont le seul objectif est de déligitimer l'Etat juif,et l'isoler en dégradant son image et sa réputation. Le BNVCA poursuit les boycotteurs depuis 2009,en vertu des articles 225 du code pénal français et des articles de la loi de la presse de juillet 1881,qui prévoient et punissent tout appel à boycott et à la discrimination. Le BNVCA considère qu'il est temps de mettre un terme à cette propagande dangereuse, source de l'antisémitisme meurtrier qui frappe notre pays , et qui sert de mobile aux islamistes ,et autres djihadistes auteurs d'attentats à la fois contre des français, policiers, soldats ,journalistes , juifs.. Pour que ce nouvel antisémitisme soit enfin réduit, le BNVCA demande avec insistance que BDS soit interdit sur notre sol ,que ses militants, ses sympathisants (politiques, syndicaux, associatifs ,etc...soient pourchassés,arrêtes et poursuivis d'initiative par les préfets et les parquets. Le BNVCA demande également au Ministre de l'Intérieur et à la Garde des Sceaux, l'interdiction des manifestations sauvages organisées sur le parvis des tribunaux lors des audiences suite aux procès engagés par le BNVCA. ll est inconcevable et inadmissible que les manifestants commettent eux mêmes impunément le délit de boycott, en soutien aux prévenus pour ce même délit Le BNVCA est convaincu qu'une attitude cohérente et plus sévère des autorités , face à la propagande anti sioniste, mettra un terme à la "durbanisation d'Israel ,et au fléau de l'antisémitisme qui en résulte.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007