Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
04/06/2015

Le BNVCA condamne les déclarations discriminatoires prononcées au Caire par le Président de l'opérateur ORANGE; discriminatoires à l'égard de l'Etat juif. Le BNVCA dépose plainte en vertu de l'article 225 du Code pénal, et demande aux autorités
Bureau National de Vigilance Contre l'Antisdémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Drancy le 4 juin 2015 Sammy GHOZLAN 06 09 67 70 05 / 01 77 38 49 44 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme condamne les déclarations discriminatoires et indignes , visant l'Etat juif, prononcées par Mr Stéphane Richard P D G de ORANGE qui avoue que "S’il le pouvait, il déciderait dès « demain » le retrait d’Orange d’Israël." Mais cette décision représenterait un « énorme risque financier », en termes de pénalités, car elle signifierait une rupture unilatérale avec son partenaire local, la société Partner Communications. Par cette déclaration alambiquée, faite au Caire, mercredi 3 juin, le PDG de l’opérateur téléphonique français a provoqué la colère et l'indignation du BNVCA comme celle des clients de FRANCE TELECOMET DE ORANGE. Le dirigeant français a semblé ainsi répondre et cédé à la pression croissante exercée sur sa société, dans le cadre de la campagne de boycott visant à déligitimer l'Etat d'Israel. Le BNVCA n'a de cesse de souligner que les plus hates autorités de l'Etat Président de la République, Premier Ministre, Ministre de l'Intérieur, ont officiellement reconnu que "l'antisionisme c'est l'antisémitisme" Cette déclaration du président de Orange est antisioniste. De surcroît cet appel à boycott relevant du délit prévu et puni par l'article 225 du Code Pénal, le BNVCA qui depuis 2009 poursuit en justice , souvent avec succès,les activistes du mouvement illégal B D S, a mandaté ses conseils pour qu'une plainte soit immédiatement déposée contre l'auteur des propos mis en cause, et qui engagent l'Etat français détinteur des parts dans cette société. Le BNVCA demande au Premier Ministre, au Ministre de la Communication,et au Ministre des Affaires étrangères de dénoncer les intentions du Président Richard, et de prendre sans délai à l'encontre de Mr Stéphane Richard. les dispositions administratives et disciplinaires qui s'imposent, Nous rappelons que déjà en 2011 le BNVCA avait alerté le même PDG d'ORANGE en raison de plaintes d'usagers qui en arrivant à l'aéroport Ben Gourion en Israel, recevaient le SMS "ORANGE;TO PALESTINIAN AUTHOROTY" ignorant l'existence d'Israel. Dans sa réponse du 2/9/2011 adréssée au Président du BNVCA, le PDG de ORANGE nous informait qu'il avait décidé de faire supprimer des SMS d'information du type "ORANGE les accompagne ""TO PALESTINIAN AUTHORITY""reçus sur les téléphones des personnes arrivées à l'Aeroport Ben Gourion de Tel Aviv en Israel. Cette disposition était confirmée par le Directeur Général Orange, Mr Pierre LOUETE dans un premier courrier du 31/8/2011 Le PDG d'ORANGE y avait remercié le BNVCA pour son intervention qui a permis de corriger cette"indelicatesse involontaire"

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007