Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
14/05/2015

Le BNVCA condamne la décision du NPA de déposer plainte contre la décision du Maire de Toulouse d'annuler une réunion à risque,prévue le 31 mars avec la présence de l'organisation illégale et antisioniste 'BDS. Le BNVCA soutient le Maire de Toulouse
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029 Le Président Drancy le 15 MAI 2015 Sammy GHOZLAN 0609677005/// 0177384944 Le BNVCA condamne la décision du NPA de déposer plainte contre la Ville de Toulouse qui a refusé d'octroyer au NPA une salle qui aurait du qui soutient la décision du Maire et du Conseil Municipal de Toulouse de refuser l'octroi d'une salle le 31 mars 2015 qui devait accueillir une réunion publique et militante, organisée dans le cadre d’une semaine de mobilisation contre ce que les organisateurs appellent " l'Apartheid israelien" Le BNVCA soutient la décision du Maire de Toulouse, et de son conseil municipal, qui ont eu raison d'empêcher une telle réunion , en réalité organisée avec le mouvement illégal " BDS" Boycott Desinvestissement Sanction" dont les activistes sont connus pour être les relais d'une propagande anti israelienne qui incite à cette la haine de l'Etat juif, et qui pousse à l'acte antijuif. Toulouse porte encore les stigmates et les cicatrices à jamais ouvertes ,de l'assassinat des écoliers juifs par un Merah qui a avoué avoir commis son crime "pour venger les enfants palestiniens" Ce" leit motiv "scandé par les commandos de BDS lors de leurs actions dans les grandes surface. Ce prétexte repris par les terroristes djihadistes Kouachi,Nemouche, et autres Coulibali. Le BNVCA soutient que" l'apartheid" invoqué par le NPA et ses complices n'existe que dans leur esprit. Le BNVCA considère qu'ils ignorent tout d'Israel, et de la réalité de la vie des arabes et des palestiniens en Israel . Leur engagement ne sert que leurs ambitions électoralistes. Le BNVCA soutient la décision d'annulation et demande qu'elle soit maintenue,car nous rappelons que c'est le NPA qui a appelé à la désobéissance , et à manifester le 18 juillet 2014 dans Paris malgré l'interdiction prescrite par le Ministre de l'Intérieur et le Préfet de Police de Paris. . Ce rassemblement soutenu aussi par BDS a provoqué de graves troubles à l'ordre public. On y a entendu des cris de Mort aux Juifs," Juif Casse toi, La France n'est pas à toi " etc...Les manifestants se sont dirigés vers les synagogues de la rue des Tournelles et des la rue de la Roquette pour y agresser les fidèles contraints de s'enfermer dans ce lieu de culte. Les mêmes faits se sont produits le 2O juillet 2014 à Sarcelles Plusieurs conférences et réunions organisées par BDS et le NPA ont déjà été annulées à Paris ou en Seine Saint Denis, dans les universités, les grands écoles, à juste titre et pour les mêmes motifs. Le Président de la République , le Premier Ministre et le Ministre de l'Intérieur l'ont officiellement déclaré "L'antisionisme c'est l'antisémitisme" Les réunions du type de celles qu'organise le NPA avec la complicité et la présence de BDS,sont antisionistes. Elles doivent être interdites. Le BNVCA considère qu'il est temps que le Gouvernement interdise définitivement BDS en France, et fasse aux dirigeants du NPA les mises en garde qui s'imposent, voire leur inlige des sanctions administratives et pénales.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007