Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
24/03/2015

LE BNVCA demande à la Ministre des Universités l'annulation d'une conférence discriminatoire et illégale prévue le 26/3/15 au sein de l'Université Paris 1 sur le thème BOYCOTT ISRAEL APARTHEID à l'initiative d'associations politiques et étrangères.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L 'ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029 Le Président Sammy Ghozlan 0609677005 Drancy le 24/3/15 COMMUNIQUE Le BNVCA demande à la Ministre de l'Education Nationale et des Universités d'user de son autorité pour faire annuler par le président de l'Université Tolbiac, Paris 1 une conférence prévue le jeudi 26 mars à 18h30 au sein de cette université "sur le thème ISRAEL BOYCOTT APARTHEID à l'initiative d'une association politique "Génération Palestine" et d'une association illégale en France BDS (Boycott désinvestissement Sanctions"dans le cadre de la Semaine contre l’Apartheid Israélien (IAW),préparant la tournée du militant sud africain Farid Esack dans plusieurs villes de France. Le BNVCA souligne que l'appel à Boycott est illégal en France et constitue un délit prévu et réprimé par nos lois (art 225 du CP) et le délit de la Presse. Le BNVCA poursuit en justice avec succès depuis 2009 les activistes de cette organisation qui participent de cette propagande antisioniste mensongère qui pousse à l'acte antijuif. Le BNVCA considère qu'aucune université française ne doit légitimer ces manifestations discriminatoires en hébergeant en son sein des organisations subversives., et étrangères qui incitent à la haine l'Etat juif, et offrent aux terroristes antijuifs comme Fofana, Merah, Nemouche,Coulibali etc des motifs d'assassiner des juifs au prétexte fallacieux de "venger les enfants palestiniens" Le Président de la République , le Premier Ministre et le Ministre de L'Intérieur l'ont affirmé officiellement :"l'antisionisme c'est l'antisémitisme". Le BNVCA et ses correspondants ne comprennent pas comment encore ,les présidents des universités permettent de fournir leurs locaux à ce manifestations de haine, alors que déjà elles avaient déjà fait l'objet d'annulation par l'ENS le 18/1/12, Paris 8 le 7/2/12 et le 9/2/15, l'IEP Lyon le 24/3/14. parce qu'elles bafouaient la liberté d'expression dont elles voulaient abuser. le BNVCA qui souhaite que les paroles soient suivies d'effets , demande à la Ministre des Universités qu'elle prescrive à tous les présidents d'Universités d'être vigilants et d'empêcher toute réunion appelant illégalement au Boycott , à la discrimination, à la haine . Le BNVCA a chargé ses conseils de déposer plainte contre les organisateurs et les complices de cette conférence illégale .

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007