Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
22/03/2015

Le BNVCA choque par la résolution du 20/3/15 inique et discriminatoire de la "Commission du Droit des Femmes" de l'ONU accusant faussement Israel de "la pire violation du droit des femmes"demande au Président de la République et au Ministre
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L 'ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Sammy Ghozlan 06 09 67 70 05 Le 22/3/15 Comme tous ses correspondants le BNVCA est choqué et indigné par la nouvelle résolution inique prononcée par l'ONU ,le 20 mars 2015 qui porte encore une fois ,une nouvelle fausse accusation contre l'Etat d'Israel ,prétendant que l'état juif ""commet la pire des violations du droit des femmes "". Faut il que les diplomates qui votent ces résolutions de la Commission sur le Droit des Femmes à L'ONU (CSW) soient sourds et aveugles pour faire une telle déclaration blasphématoire et irréelle . Chacun sait que l'ONU est investie par des pays totalitaires ,islamistes , des dictatures ,et autres nations qui soutiennent le terrorisme ,et n'ont d'autres préoccupations que de désigner Israel et le condamner en prononçant à tour de bras des résolutions discriminant le seul État Juif , réellement démocratique et scrupuleusement respectueux des droits de l'homme , de la femme ,des enfants et même des animaux ou de la nature . Nous constatons qu'Israél est la seule nation à subir un tel acharnement de l'ONU qui tente de le diaboliser et diaboliser les juifs .Pour le BNVCA ce type de résolution infondée mais grave ,est de nature à encourager le terrorisme antijuif et justifier le développement de l'antisemitisme dans le monde Elle entâche tout autant la crédibilité de l'ONU . Le BNVCA demande au Président de la République française et au Ministre des Affaires Étrangères d'intervenir efficacement auprès des dirigeants de l'ONU et de son Secrétaire Général , pour faire rétablir la vérité,empêcher de tels dévoiements , de telles incongruités discriminatoires ,mensongères et stupides proposées et décidées par une majorité automatique antijuive ,antisioniste . Nous considérons que par cette dernière calomnie ,ignoble,prononcée contre Israel, les pays signataires , tentent de dissimuler leurs propres crimes et leur responsabilité dans ces maux dont ils accusent Israël

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007