Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
18/02/2015

Le Bnvca salue les déclarations du premier ministre qui désigne la haine d'israël source de l'antisémitisme et distingue l’antisémitisme du racisme ordinaire
Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy GHOZLAN 06 09 67 70 05 Drancy le 18 Février 2015 Le BNVCA salue les déclarations du premier ministre de la France monsieur Manuel VALLS devant l'assemblée nationale le 17 février 2015 . Intervenant à propos des derniers actes terroristes Le premier ministre en a désigné le coupable : " l'islamo fascisme" que le BNVCA à toujours dénoncé. Le BNVCA exprime à notre premier ministre ses félicitations et sa gratitude pour avoir dit haut et fort que la haine d'israël et l'antisionisme sont la source de l'antisémitisme. Durant près de 15 ans le BNVCA n'a cessé de clamer et démontrer que l'incitation à la haine de l'Etat juif pousse à l'acte antijuif. Le BNVCA félicite également le Premier Ministre pour avoir enfin distingué la lutte contre l'antisémitisme de celle du racisme. Le BNVCA a toujours souligné que s'il peut exister des actes racistes ou islamophobes ils ne sont pas le fait des membres de la communauté juive .Par contre la majorité des agressions antijuives y compris les plus violentes voire meurtrières sont commises par des individus qui appartiennent à ces groupes qui disent souffrir de racisme. Le BNVCA demande que l'on passe de la parole aux actes .Toutes les associations tous les sites qui relaient cette propagande incitative à la haine d’Israël doivent être dissous. Le BNVCA déjà précurseur à poursuivi en justice avec succès depuis 2009 les activistes de l'organisation illégale BDS dont les commandos appellent au boycott d’Israël sous toutes ses formes. (Artistiques culturelles universitaires commerciales politiques etc). Les universités devront exclure les organisations d'étudiants qui prônent la haine d'Israel. Le BNVCA demande que des mises en garde soient faites aux partis politiques ,aux hommes politiques qui relaient ces propagandes de haine, de même qu'à ces maires qui font l'apologie du terrorisme palestinien . Il appartient aux médias d'observer plus objectivement la politique et la société israélienne capable d'inventions inédites et de générosité en soignant dans ses hôpitaux les syriens victimes de la guerre fratricide ou la famille des chefs terroristes du Hamas. Le BNVCA est convaincu que ces premières mesures ,si elles sont appliquées ,l'antisémitisme connaîtra un baisse très sensible qui restaurera la sécurité et la confiance des citoyens

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007