Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
21/01/2015

Le BNVCA félicite Mr Lassana Bathili, pour la naturalisation française méritée de cet homme musulman d'origine malienne, dont il va bénéficier pour le courage dont il a fait preuve en protégeant des otages juifs lors de l'attentat antisémite commis c
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L 'ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy Ghozlan 0609677005 Drancy le 20/1/15 Le BNVCA salue la décision du Président de la République Mr HOLLANDE d'accorder la nationalité française à monsieur Lassana Bathily, l'employé malien de l'hypermarché casher qui a aidé des clients à se dissimuler dans la chambre froide pendant la prise d'otages, cours de Vincennes à Paris, Cet homme courageux mérite cette reconnaissance de la Nation que le Ministre de l'Intérieur lui remettra ce 20 janvier. Le BNVCA exprime à monsieur LASSANA BATHILY toute sa gratitude pour le courage dont il a fait preuve lors de ce terrible attentat antijuif. Le BNVCA considère que le geste , l'acte de bravoure de ce jeune homme, musulman d'origine malienne honorent sa religion et son origine Le décret de naturalisation qui va le récompenser est justifié. Par contre , souvent et notamment après les attentats commis à Sarcelles par ces djihadistes, contre la superette cachère Naouri,le BNVCA n'a eu de cesse de réclamer la déchéance de la nationalité contre tous ceux qui se revendiquent du djihadisme, sont en relation avec des organisations terroristes, partent en Syrie ou ailleurs pour se radicaliser et revenir dans notre pays ,dans le but déclaré de préparer et commettre des attentats, pour tuer même au prix de leur propre vie . Ils sont endoctrinés, déterminés , suicidaires, dangereux. Une fois partis de France, la déchéance de la nationalité française les empêchera d'y revenir pour mettre en péril nos concitoyens, et notre société, notre sécurité. La loi prévoit la déchéance de la nationalité française, elle peut elle doit être appliquée . Le BNVCA considère que même la famille de ces djihadistes doit subir aussi les conséquences de la radicalisation de leur parent. En cette période de guerre déclarée à la France le BNVCA demande des mesures préventives, exceptionnelles, voire d'exception.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007