Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
22/12/2014

Le BNVCA salue avec satisfaction la décision du Tribunal administratif de Cergy Pontoise qui annulé la délibération du Conseil Municipal de Bezons (95) d'honorer un terroriste palestinien
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L 'ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy Ghozlan 0609677005 Drancy le 22/12/14 Le BNVCA salue avec une grande satisfaction la décision du 19/12/14 prise par le Tribunal Administratif de Cergy Pontoise, qui suite à requête enregistrée le 21/2/2013 et présentée par maitre Baccouche avocat du BNVCA ,1-annule la délibération du Conseil municipal de Bezons, d'apposer une plaque commémorative au nom de Majdi Irhima Rimawi devant l'hôtel de ville 2- enjoint à la commune de Bezons de retirer la plaque commémorative en question,dans un délai d'un mois." Le BNVCA rappelle que le Conseil Municipal de Bezons (95) et son Maire Dominique LESPARRE aveint décidé le 13/2/14, d’élever au rang de citoyen d’honneur le terroriste palestinien Majdi IHRIMA AL RIMAWI .qui avait été arrêté, jugé et condamné par la justice israélienne pour avoir participé et organisé l’assassinat d’un ministre du gouvernement d’Israël Mr. Rehavam ZEEVI abattu le 17 octobre 2001. L’assassinat a été revendiqué par le Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) organisation inscrite sur la liste des organisations terroristes ,à laquelle appartiennent également Carlos , George Ibrahim Abdallah, George Habache,Salah Hammouri et autres funestes individus réputés pour leurs attentats ,détournements d'aeronefs (dont l'avion d"Air France sur Entebbé ) etc. Après la délibération du Tribunal Administratif de Montreuil qui a annulé le 4/7/14 la décision du conseil de Bagnolet d'élever au rang de citoyen d'honneur un autre terroriste palestinien George Ibrahim Abdallah, ce jugement du TA de Cergy Pontoise constitue une nouvelle victoire pour le BNVCA . Le BNVCA maintient sa vigilance et saisit régulièrement les préfets des départements concernés qui déposent également leur requête en annulation. Le BNVCA attend les décisions des tribunaux administratifs d'Amiens et de Melun respectivement requis pour faire annuler les décisions identiques d'élévation au rang de citoyen d'honneur des terroristes ou l'apposition de plaques à leur nom, par les villes de Creil et de Valenton.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007